Vieillir en bonne santé

Du point de vue biologique, c’est la conséquence de dommages cellulaires au fil du temps, entrainant une dégradation des capacités physiques et mentales (OMS).
Vieillir en bonne santé, ne se limite pas à l’absence de maladie, mais à continuer à mémoriser, marcher, sortir, avoir des loisirs, des activités sportives.
En France, l’espérance de vie est :
-> Pour les hommes: 80 ans. Mais 63.7 ans en bonne santé
-> Pour les femmes: 85,7 ans. Mais 64.6 ans en bonne santé

Cette différence provient de la dégradation neuro-endocrinienne, de l’immunologie (atrophie du thymus), de la mort cellulaire, l’ADN qui se répare moins bien, et surtout du stress oxydatif*.

Le corps subit quotidiennement des agressions internes et externes. Ces agressions fabriquent des radicaux libres. Mais s’ils ne sont pas éliminés rapidement, cela crée un excès, qui s’appelle Stress Oxydatif. Pour cela, il faut manger des aliments antioxydants, et avoir un monde de vie sain.
-> Quelles sont les agressions? : Le tabac, l’alcool, l’excès de soleil, la mauvaise alimentation (viandes rouges, graisses saturées, sucre, aliments brûlés), la pollution, l’anxiété…
Une petite vidéo, pour comprendre plus facilement?

Cognitif: mémoire, dextérité, concentration, cognition (ouïe et vue surtout)
Physiologique: fonctions cardio-vasculaires, pulmonaires. Métabolisme du glucose, du cholestérol, peau
Musculo-squelettique: force, locomotion, équilibre, dextérité, souplesse, densité des os
Endocrinien: diminution d’hormones sexuelles, hormones de croissance
Immunitaire: dérèglement (le corps a du mal à reconnaitre les véritables antigènes), avec micro-inflammation chronique, cancers

-> Chouchouter notre mode de vie
– Manger sainement (« 5 fruits & légumes par jour », ne pas manger les aliments brûlés, diminuer le sucre raffiné, privilégier aliments bio, ne pas boire d’alcool ou avec modération)
– Ne pas fumer
– Faire du sport
– Se protéger du soleil en été (crème solaire bio, parasol, T-shirt anti UV)
– Privilégier les cosmétiques bio (sans éléments chimiques)
– Dormir suffisamment
– Diminuer le stress et l’anxiété en prenant rdv pour une séance de Thérapie cranio sacrée
-> Chouchouter notre microbiote, qui joue un rôle majeur dans l’assimilation des nutriments, et diminue ainsi les inflammations chroniques de tous les tissus (peau, muscles, organes…). Pour cela, privilégier :
– Aliments riches en probiotiques :
En cure de complément alimentaire (trouvable en pharmacie),
Dans la nourriture : les yaourts, les fromages (surtout les « bleus ») et les aliments fermentés : la choucroute, le kefir, le miso, le pain au levain.
– manger des prébiotiques (qui nourrissent les bonne bactéries) : fibres de légumes, céréales complètes, légumineuses (quinoa, lentilles, seitan)
– Aliments riches en polyphénols (antioxydants) fruits rouges, chocolat noir, huile d’olive, thé vert
– Oméga-3 (barrière des cellules, et présent dans le système nerveux): huile de colza, de noix, graines de chia, de lin, amandes, pignons de pin, avocat, sardines, truites et saumon
– Aliments crus qui possèdes des germes: endives, carottes râpées, cèleri, artichaut, ail, oignon…
– Epices : Curcuma, gingembre, cannelle. Qui évitent la prolifération de mauvaises bactéries
– Algues

Faites-vous plaisir !




Comments

  1. Informations très instructives
    Le rappel de ces consignes est d autant plus important qu on a trop tendance à les oublier…
    Il faudrait développer le thème de la gourmandise 🤭

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *

Résoudre : *
2 × 5 =